Rechercher dans ce blog

mardi 23 décembre 2014

Séquence 1 : Analyser et interpréter une image

Séance 1 : Analyser - Interpréter

Cette première séance visait à faire connaissance et insuffler un climat de travail serein pour les 3 ateliers qui devaient se suivre. Il s'agissait aussi d'appréhender l'analyse de l'image, comprendre la polysémie d'une image et donc sa dénotation et connotation.

Les PowerPoint ne servent en fait qu'à la fin de la séance pour la présentation des analyses des images réalisés par les groupes (PowerPoint sans légende) puis pour vérifier la légende réelle et donc l’écart avec l'interprétation des groupes(PowerPoint avec les légendes).

Les élèves sont disposés en groupes de 4, soit X îlots de 4 élèves.
Chaque élève reçoit une photo. Cette photo est identique à celle de ses 3 autres camarades du même groupe.Un autre groupe reçoit la même photo ainsi :
Groupe A reçoit même photo que Groupe D
Groupe B même que Groupe E
et Groupe C même que Groupe F
Ceci est important car les élèves vont d'abord procéder à une analyse individuelle de l'image puis vont se mettre d'accord avec leur groupe sur la description et l'interprétation de l'image afin de ne restituer en classe entière qu'une seule analyse pour le groupe (voir activité ci-dessous).
Pour leur faire toucher du doigt la polysémie d'une image, il est donc intéressant qu'un autre groupe ait la même image à traiter car ainsi on peut s'apercevoir de l'écart d'interprétation entre les 2 groupes.


Format PDF
Le PowerPoint sans les légendes
Le PowerPoint avec les légendes

Séquence 2 : Dessine-moi le hors champ !

Séance 2


Cadrage, champ et hors champ, gros plan, plan Moyen, plan large, plongée, contre-plongée, frontale...

Plan de l'animation 



Format PDF
Le diaporama 
ATTENTIONne cliquez QUE pour passer à la diapo suivante car sur chacune les animations sont minutées et se déroulent au fur et à mesure.
Le PowerPoint



Séquence 3 : Une bonne légende parle mieux qu'un mauvais article !


Publiée dans le Orm'infos Spécial Semaine de la presse

lundi 22 décembre 2014

Jouez avec l'image avant qu'elle ne se joue de vous ! 3 Ateliers de formation à l'image

3 Ateliers de formation à l'image 


Voici une animation sur l'image de presse, en 3 séances de 55 minutes, que j'ai créée pour des 6èmes à l'occasion de la semaine de la presse et que je mène, chaque année, avant la réalisation du premier numéro, dans le club journal.
  • Plan Général de l'animation (Sur 3 ateliers)
    Déroulement : Fiche en PDF

vendredi 19 décembre 2014

Comment rédiger une critique de livre

Comment rédiger une critique de livre :

La première règle est, bien sûr, d'avoir lu le livre dont tu veux réaliser la critique afin de partager ton enthousiasme pour lui. 
Ensuite, il faut se laisser guider par son ressenti.
Enfin, il ne faut pas tout révéler du livre car sinon tes collègues n'auront plus besoin de le lire, donc il faut savoir doser le récit pour à la fois les intéresser et les intriguer sans révéler.

Voici un guide de rédaction d'une critique (avec des exemples concrets à la fin) qui te facilitera la rédaction : Suivez le guide 

jeudi 4 décembre 2014

26ème Semaine de la Presse et des Médias dans l'école

"Une info, des supports" est le thème retenu pour 
l’édition 2015 de la Semaine de la Presse et des Médias dans l'école organisée par le Clémi. 

Tu peux déjà commencer à réfléchir à ce thème : 
  •  Pourquoi "information" est au singulier et "supports" au pluriel ? 
  • Qu'est-ce qu'on entend par "supports" ? 
  •  Une même information est-elle traitée de la même façon à la radio, à la télévision, dans les journaux papiers ou en ligne ? 
 Activité : Il est intéressant de sélectionner une information sur un sujet d'actualité et de voir comment les journalistes en parlent à la radio, dans le journal télévisé, dans la presse écrite... 
  •  Mais pourquoi le traitement de cette information varie-t-il en fonction du support ? 
  • Activité :  Un petit travail sur la cible s'impose. 

Comme tu le vois, ce thème est d'une grande richesse et peux te permettre d'aborder les multiples facettes du monde journalistique, ses contraintes, ses règles et limites. 

 Alors n'oubliez pas de vous inscrire : sur le site du Clémi 
 Inscriptions ouvertes du 8 janvier au 7 février 2015, pour recevoir le dossier pédagogique et de nombreux journaux.

Rédiger pour être lu

Rédiger à la façon d'un journaliste, cela s'apprend. Il y a une technique et pas obligé d'avoir du style, il suffit d'appliquer quelques règles élémentaires.
La page "Rédiger" te propose une fiche pratique.
Puis, une fois rédigé, il faut s'auto-évaluer, ne jamais se contenter du "premier jet", on peut toujours améliorer.
Pour cela, voici une proposition de grille d'analyse judicieuse proposée par une école primaire :


Télécharger en PDF

Ne sois pas trop dur avec toi-même, essaie d'être simplement objectif.

dimanche 2 novembre 2014

La fabuleuse histoire des journaux lycéens

Amour, identité, politique, études, chômage, guerres, terrorisme… ils racontent l’adolescence, sa rage et ses rêves et nous font découvrir une jeunesse engagée et responsable. Pour la première fois, un ouvrage leur est consacré. Plus de 500 illustrations et 300 textes inédits
300 pages illustrées retracent l’histoire des journaux lycéens depuis 1968. Le but, explique Ludivine Bantingny en Préface, était de se passer d’ «experts patenté ou d’observateurs avisés qui examinent les jeunes à la loupe» et de leur laisser plutôt «leurs mots, mots d’amour ou de révolte, mots de rêves et d’engagements». Pour l’auteure, si la presse lycéenne se développe à partir des années 60, c’est justement parce que «des journaux sont spécialement consacrés aux jeunes», de «Salut les copains en 1962 jusqu’à StarAc Mag ou Fan2 en passant par OK Podium et Like It!». Les lycéens s’inspirant aussi de titres ne leur étant pas spécifiquement destinés «tels Pilote, Hara Kiri ou Charlie Hebdo».
C’est critique, acide, souvent drôle et émouvant, plein d’énergie. Ce livre donne un regard neuf sur la jeunesse d’hier et d’aujourd’hui. 
Ce livre a reçu le soutien du CLEMI (Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information), membre du réseau CANOPÉ – ministère de l’Éducation nationale. www.clemi.fr
Hachette, coll. Les Arènes, oct.2014.

mardi 29 avril 2014

Des bons conseils pour créer son journal...et pas que pour les lycéens !


Ce kit, rédigé par  l’Association Jets d’encre, qui mène un travail de terrain pour favoriser l’expression des jeunes via la presse, est destiné à aider les élèves et/ou les adultes accompagnant à faire un journal à l’image de leur établissement.

Il est composé de 6 modules :

Et, comme disent les créateurs, "ne vous sentez pas obligés de suivre au pied de la lettre ces conseils. Il y a mille et une manières originales de réaliser un journal : à vous de trouver celle qui vous correspond".

Un petit quiz sur les droits de publication lycéen


Connaissez-vous le Droit de publication lycéen ?

L’Observatoire des pratiques de presse lycéenne vous propose de le vérifier grâce à ce quiz composé de 21 questions portant sur la pratique du journalisme par les lycéens dans le cadre scolaire (certains droits ou devoirs sont aussi valables pour les primaires ou les collégiens). Les solutions de ce questionnaire à choix multiples donnent des éléments de réponses qui s’appuient sur les textes réglementaires en vigueur, et qui renvoient vers les ressources existantes de l’Observatoire.

Pour encourager la création de ces journaux, les membres de l’Observatoire proposent en téléchargement libre une brochure pratiqued’information sur le droit et les responsabilités des journalistes lycéens. Ils produisent régulièrement des outils complémentaires sur des questions relatives à la presse lycéenne : peut-on parler de ses profs ? Liberté d'opinion, quelles limites ? Le financement du journal, l'image...

jeudi 27 mars 2014

Former un comité de rédaction

Etape 2 : Former une équipe de rédaction

L'un des secrets de la réussite d'un journal scolaire (en ligne ou papier) comme de tout projet coopératif, est de constituer une équipe solide dans laquelle chacun est responsabilisé, chacun tient un rôle qu'il a choisi, à la hauteur de ses compétences.
Ainsi, dès le 2ème ou 3ème atelier, je propose un jeu de rôle permettant justement à chacun de trouver sa place et de choisir un rôle dans le journal : voir les différents rôles dans un journal.

Ce jeu se déroule en trois ateliers :
Atelier 1 : découvrir la composition du comité éditorial et le rôle de ses membres.
Atelier 2 : comprendre le rôle de chacun.
Atelier 3 : Choisir les fonctions de chacun.

Fiche parue dans ma revue Animation & Education
Voir aussi la version PDF avec les cartes à jouer, cartes témoins...

mercredi 26 mars 2014

Faire émerger les représentations des élèves

Etape 1 :

Photo langage et Q.Sort sur le journal scolaire
Un journal scolaire pour quoi faire ? Qu'est-ce que c'est ? Pourquoi je veux participer au journal ?...

Le premier atelier doit permettre de faire émerger les représentations des élèves sur la presse en général, la presse scolaire en particulier.
Les débats sur ce que doit être ou pas le journal de l'établissement permettront ensuite d'élaborer :
Une charte du journaliste élève.
Pour faire émerger les représentations des élèves et comme déclencheurs de débats, je pratique souvent ces 2 animations :


mardi 25 mars 2014

Blog en mutation

Bonjour,
Ce blog est actuellement en mutation et reconstruction. Certaines pages sont déjà accessibles, d'autres le seront très prochainement, j'y travaille.

C'est l'ancien Blog que j'avais créé pour le club journal du collège les Ormeaux, qui publie trois fois dans l'année un numéro d'"Orm'infos".

Pourquoi cette mutation ? 

Parce que depuis deux ans, il est pratiquement impossible d'accéder à notre Blog depuis le collège (il faut demander un code qui fonctionne deux lundis, puis pas le 3ème et il faut dont en redemander un autre etc.). Je suis Journaliste, pas enseignante ; intervenante extérieure bénévole, pas salariée éducation nationale... je n'ai donc pas la même patience, me suis lassée, ai cessé de demander des nouveaux codes.
Nous rédigions les articles pour le Blog dans l'atelier, puis je les postais dès que j'avais un moment. C'est ridicule et en complet désaccord avec ma pratique pédagogique basée sur la coopération, la responsabilisation des élèves, le "faire pour apprendre".
Or comme j'ai passé beaucoup de temps à créer initialement ce blog, j'avais peine à le fermer complètement, d'autant que mon expérience d'animatrice de club, mes fiches pédagogiques, les animations autour de l'équipe de rédaction, de l'image... peuvent peut-être servir à d'autres ! Enfin je l'espère !